Toutes les histoires
Centre scientifique national de l’Antarctique
Protection incendie en Antarctique
Comment Ajax assure la sécurité de la station polaire Akademik Vernadsky

Client

Centre scientifique national de l’Antarctique

L’objet principal du Centre scientifique national de l’Antarctique est la Base Akademik Vernadsky en Antarctique. L’expédition ukrainienne se compose de 10 à 14 membres qui vivent sur la station de recherche. Ce sont les scientifiques et les personnes qui assurent le fonctionnement de la station. Chaque année, une équipe d’explorateurs polaires remplace l’autre.

Ils étudient l’océan Аustral, le champ magnétique terrestre, et le climat, la flore et la faune de l’Antarctique. Ils effectuent des mesures météorologiques quotidiennes pour faire des prévisions météo, et étudier le changement climatique au niveau mondial.

Objectif

Équiper une installation difficile d'accès d'une alarme incendie

La station polaire ukrainienne se trouve à 16 000 km de Kyiv.  L’Antarctique est l’endroit le plus venteux sur terre, où des vents violents soufflent la plupart du temps. Même une petite flamme peut rapidement se transformer en un grand feu. 

L’alarme incendie n’a pas été renouvelée depuis 1985. Pendant les 10 premières années, la base a été utilisée par les explorateurs polaires britanniques. A cette époque, la base s’appelait « station Faraday » et appartenait au Royaume-Uni. Certains détecteurs sont devenus inutilisables après 36 ans de travail. Trouver des pièces de rechange pour eux (et les transporter en Antarctique) devenait de plus en plus difficile. L’ancien système fonctionnait mal et provoquait de fausses alarmes. Au printemps 2021, il est remplacé par Ajax.

«La politique du Centre de l’Antarctique est d’acheter ukrainien. Et n’acheter que le meilleur : on ne peut pas économiser en Antarctique. Le prix de l’échec est très élevé et l’expédition est très chère. Nous avons pris une décision : si on devait changer de système de sécurité, ce serait pour le système Ajax. Et nous ne nous sommes pas trompés dans le choix»Viacheslav Marchenko, Directeur adjoint du Centre scientifique national de l’Antarctique

Pourquoi Ajax a été choisi pour le projet en Antarctique

Fiabilité de la communication. La base est un ensemble de bâtiments, il est donc important de les couvrir avec un seul système. Pour cela, la communication radio la plus fiable avec une longue portée est requise.

Maintenance. Vous ne pouvez pas inviter un installateur professionnel sur la base en Antarctique ; ce sont les ingénieurs de la station qui entretiennent le système eux-mêmes. Le système ne doit pas demander beaucoup d’attention. Les appareils doivent fonctionner sur batteries pendant des années et alerter instantanément en cas de problème. Par exemple, si un détecteur perd la connexion ou si les batteries doivent être remplacées dans quelques mois.

Alerte d’incendie. Il y a une personne à la station qui surveille le système. Un système avec une application de surveillance d’alarmes pratique pour PC est nécessaire, ainsi que des sirènes puissantes pour alerter les gens du danger.

Solution

Détecteurs d'incendie sans fil avec sirènes intégrées.

En plus de la centrale (le panneau de contrôle du système de sécurité Ajax) et de deux sirènes (intérieure/extérieure), dix détecteurs d’incendie Ajax ont été envoyés en Antarctique. Ils protègent contre les incendies, détectent la fumée et les changements brusques de température et préviennent les intoxications au monoxyde de carbone. Lorsqu’ils sont connectés au système de sécurité Ajax à l’aide du protocole radio sécurisé Jeweller, les détecteurs peuvent fonctionner à des distances allant jusqu’à 1 300 m de la centrale.

L’équipement fonctionne sans interruption en conditions antarctiques

Les détecteurs d’incendie Ajax feront leur travail même si la station perd l’accès à Internet ou si personne ne peut surveiller les alarmes depuis le PC. Les détecteurs peuvent fonctionner indépendamment de la centrale du système. Même si la connexion à la centrale est perdue, les détecteurs reconnaîtront la menace et les sirènes intégrées (85 dB) alerteront du danger.

Pendant la saison froide, la température extérieure descend à -27°C. Dans les locaux résidentiels, elle est maintenue à + 16-18 ° C et dans les locaux non résidentiels, la température est légèrement au-dessus de zéro. Ajax assurera également la sécurité lorsque la température dans les locaux de la station descend à +11-12°С (cela arrive lors de vents forts). La température d’exploitation des détecteurs est de 0°С à +65°.

L’installation et la maintenance du système sont possibles même au pôle Sud.

En restant en Antarctique, la plupart des questions peuvent être résolues en contactant l’équipe technique d’Ajax, qui est à l’écoute 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour répondre aux questions des utilisateurs du monde entier en quelques langues. Le système a été installé par le spécialiste principal, le mécanicien système de la base de recherche Vernadsky.

Le mécanicien système surveille la qualité de l’installation et s’assure du fonctionnement fiable de l’équipement. Pour participer à l’expédition, le comité de sélection du Centre scientifique national de l’Antarctique choisit le meilleur candidat parmi les candidats de toute l’Ukraine. Le système de sécurité doit être installé par un professionnel.

Ajax est facile à entretenir. La durée de vie de la batterie des détecteurs peut aller jusqu’à quatre ans Ceci est très important pour un endroit où l’expédition est si difficile.

Contrôler les alarmes avec l’application

La station utilise un ordinateur avec l’application PRO Desktop installée. Dans le hall du bâtiment principal, il y a un écran avec tous les indicateurs. Un autre ordinateur dans le bureau du responsable est utilisé comme centre de télésurveillance. Pour gérer le système de n’importe où, les ingénieurs de la station utilisent les applications Ajax sur leurs smartphones.
Il y avait deux alarmes à la station : dans la cuisine, pendant que les explorateurs polaires faisaient griller des steaks, et dans la menuiserie, où des travaux de soudure étaient effectués. Dans les deux cas, le système a réagi à la fumée.

Il est prévu d’installer 20 autres détecteurs d’incendie

De plus, le prolongateur de portée du signal radio ReX sera ajouté au système Ajax. La station polaire se compose de 12 bâtiments (comprenant des logements, un atelier de menuiserie et un hangar à bateaux), situés à une certaine distance les uns des autres. Les bâtiments sont recouverts de tôle ondulée, ce qui peut interférer avec le signal radio. Prolongateur de portée augmentera la portée des détecteurs et deviendra un lien fiable entre les détecteurs et la centrale.

Les nouveaux appareils seront livrés à la station en février 2022, lorsqu’une nouvelle expédition polaire partira pour l’Antarctique. Il faudra trois avions, un bateau et environ sept jours de voyage.

Produits

Galerie

Vous avez réalisé un projet intéressant?
Proposez votre solution pour la publication.
Réaliser un projet similaire
Les partenaires autorisés Ajax sont prêts à développer une solution de sécurité personnalisée pour votre installation. Laissez vos coordonnées pour demander un devis.